A l’occasion d’un nouveau tour de table, la fintech britannique Transferwise voit sa valorisation bondir à 1,6 milliard d’euros. Elle lève ainsi 280 millions d’euros supplémentaires auprès de ses investisseurs historiques ainsi que de nouveaux investisseurs. Grâce à des commissions qui ont récemment été revues à la baisse, Tranferwise compte s’étendre encore davantage à travers le monde.

Transferwise compte des investisseurs très prestigieux à son capital. On peut notamment citer l’anglais Richard Branson, fondateur de Virgin, ou encore le fonds de capital risque américain Andreessen Horowitz. De nouveaux fonds ont soutenu Transferwise dans son développement à l’instar de Sapphire Ventures, Mitsui & Co ou encore World Innovation Labs. Ils comptent renforcer la position de la fintech par rapport à ses concurrentes telles que Revolut. Avec plus de 400 millions de dollars de levés depuis ses débuts, Transferwise est l’une des fintechs européennes qui a le mieux réussi.

Transferwise va se renforcer en Asie

Le nouveau capital devrait servir non seulement à racheter les parts d’actionnaires existants qui souhaitent sortir, mais également de financer la suite du développement de Transferwise à l’international. Les deux fonds japonais qui ont investi dans la société auront pour tâche d’aider la fintech à se développer à travers l’Asie. Son prochain axe de développement est l’Asie Pacifique, et surtout l’Inde où Transferwise pourrait avoir un vrai levier.

Au delà de son expansion géographique, Transferwise compte également renforcer son offre de services dans les mois à venir. La grande nouveauté de l’établissement sera une carte bancaire, similaire à celle de Revolut, qui permettra de payer dans différents pays tout en bénéficiant d’un taux de change quasiment nul. Avec plus de 2 millions de clients, elle en compte déjà deux fois plus que Revolut. Les volumes de change qu’elle fait transiter chaque mois via ses comptes sont supérieur au milliard de livres sterling – un chiffre en constante croissance depuis plusieurs années.

Catégories : Actualités