L’auto-entrepreneur cherche à faire des économies sur ses dépenses, étant donné que celles-ci ne lui permettent pas de réduire son imposition. Depuis l’entrée en vigueur de la Loi Sapin II, il lui est obligatoire d’avoir un compte professionnel dédié, ce qui peut faire grimper les dépenses. Une étude menée par Evo’Portail permet d’en savoir plus sur le comportement de l’auto-entrepreneur moyen.

Une étude menée auprès de 1.000 personnes en ligne a montré que la moitié des auto-entrepreneurs avaient l’intention d’ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne. Le portail spécialisé pour les AE, Evo’Portail, montre dans son sondage les différentes raisons qui poussent les auto-entrepreneurs à ouvrir un compte dans un établissement sur internet. Sans grande surprise, c’est le prix très compétitif de ces banques qui les motivent en premier lieu. Il ne faut cependant pas oublier la flexibilité de ces services, et surtout leur efficacité, qui permettent aux auto-entrepreneurs de gérer leurs comptes directement depuis leur smartphone, ou leur ordinateur.

Le compte AE en ligne se développe doucement

A l’heure actuelle, il n’y a que quelques établissements qui se sont lancés sur le créneau du compte pour auto-entrepreneur. On peut citer la néo-banque N26 qui essaie d’en faire un axe de développement. Les deux plus grands acteurs en France restent cependant des banques en ligne très établies : Boursorama et Monabanq. Ces deux établissements bancaires offrent un compte dédié pour les AE à seulement 9 et 7 euros par mois. On est loin des tarifs qui sont pratiqués dans les établissements traditionnels.

Si l’on n’a pas plus d’auto-entrepreneurs qui migrent vers la banque en ligne, c’est parce que 72% d’entre eux souhaitent voir le service gratuit. Evidemment, cela implique que le service soit beaucoup plus restreint que ce qu’il n’est aujourd’hui. Boursorama et Monabanq incluent dans leurs offres des cartes bancaires, ce qui en fait un compte très complet. Parmi les personnes sondées par Evo’Portail, il faut relever que 28% des personnes ont cependant montré un intérêt pour un compte bancaire payant, et elles le comprennent. Elles seraient prêtes à payer jusqu’à 10 euros par mois, ce qui est actuellement le cas.

Plus d’informations ici.

 

Catégories : Actualités