L’évolution du cours du Bitcoin est loin d’être linéaire ! Alors que la crypto-monnaie est tombée de 20 000$ à 3 000$ entre la fin de l’année 2017 et la fin de l’année 2018, il semblerait qu’elle se ressaisisse un peu en 2019. Entre avril et juin, le cours de cette dernière a été multiplié par deux. Attention toutefois aux trous d’air, comme celui enregistré par le Bitcoin ce mardi matin…

Le Bitcoin a doublé de valeur en quelques mois

Alors qu’il oscillait autour des 3 000$ au début de l’année, le Bitcoin a connu le début de son envolée au début du mois d’avril. Le 2 avril, il semblerait qu’un individu plaçait un ordre massif sur trois plateformes d’échanges de crypto-monnaies pour faire bondir le cours de la devise électronique de 20% en l’espace de quelques minutes : c’était le début d’une belle épopée.

Le cours du Bitcoin grimpait rapidement au delà des 4 000$, puis 5 000$ et il s’est arrêté il y a quelques jours en dessous des 9 000$. Par rapport au début d’année, la devise a donc enregistré une croissance à trois chiffres, et elle semble ne pas vouloir s’arrêter là. Plusieurs experts affirment qu’elle devrait vite franchir le seuil symbolique des 10 000$.

Toutefois, ce mouvement continue semble avoir été mis à mal par un ordre massif qui est passé dans la nuit de lundi à mardi. En effet, un investisseur aurait mis sur le marché en vente l’équivalent de 200 millions de dollars en Bitcoin, faisant chuter le cours de la devise de 14% en l’espace d’une heure sur la plateforme de référence Coinbase. Le mouvement de panique s’est propagé sur les autres plateformes, et sur les autres crypto-monnaies qui ont elles aussi trinqué.

Une chute de 14% en quelques minutes

Le plus regrettable dans cette histoire, c’est que cette chute semble liée à un petit malin qui voulait simplement tirer profit d’un dump pour racheter ses Bitcoin à un tarif plus bas. Ce type de comportement est évidemment illégal sur des marchés financiers classiques, car il s’agit de manipulation. Cet acte est d’autant plus regrettable du fait qu’il s’agisse du Bitcoin, et non d’une devise plus douteuse, comme celle du fondateur de l’antivirus McAfee Freedom Coin qui a été annoncée il y a quelques heures.

Toutefois, ce comportement devrait mettre la puce à l’oreille de Coinbase, qui devrait probablement ouvrir une enquête sur cette transaction. En effet, Coinbase est une plateforme régulée dans certains pays, et elle se doit donc de rendre des comptes. Un tel comportement est largement répréhensible, et il est probable que les régulateurs américains (SEC en premier lieu) s’intéressent à ces manipulations de marché.

Catégories : Actualités