Après que Société Générale et BNP Paribas ait annoncé leur partenariat avec Apple Pay, il ne fallait plus attendre longtemps pour que Crédit Agricole monte au créneau. Un peu plus tôt cette année, le groupe affirmait à demi-mot ses intentions en matière de paiement mobile. Au début du mois de décembre, c’est Apple qui publiait une liste de banques partenaires mise à jour sur sa page dédiée à Apple Pay : Crédit Agricole en faisait partie.

Il aura finalement attendre la deuxième partie du mois de décembre pour voir le principal intéressé communiquer à son tour dessus : sur le site officiel de la banque, on découvre en page d’accueil une information sur le support à Apple Pay : « Apple Pay bientôt disponible pour les clients Crédit Agricole ». Une petite mention explique qu’il s’agit toutefois d’une offre « soumise à condition et à une adhésion spécifique ». Tous les clients ne seront-ils pas éligibles à cette fonctionnalité ?

Apple Pay, qu’est ce que c’est ?

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec Apple Pay, il s’agit d’une solution de paiement mobile qui permet de convertir son iPhone en alternative à la carte bancaire. Grâce à la technologie NFC intégrée dans les smartphones Apple, il est possible régler ses achats sans aucune limite de montant (contrairement aux transactions sans contact par carte bancaire) avec son téléphone. Une vérification par reconnaissance faciale ou empreinte digitale est nécessaire pour confirmer l’identité du titulaire et sécuriser la transaction. Seuls les iPhone 5s ou plus récents sont compatibles avec Apple Pay.

Pour pouvoir utiliser Apple Pay sur son iPhone, il faut également que la banque chez qui vous détenez un compte ait noué un partenariat avec Apple. C’est pour cette raison que l’annonce du Crédit Agricole est stratégique. Cela ouvre potentiellement Apple Pay à 21 millions de clients en plus dans l’Hexagone. Si toutes les banques ne supportent pas encore la technologie, c’est parce qu’elles n’apprécient pas toutes devoir reverser une commission à Apple sur chacune des transactions qui sont réalisées par ce moyen.

Crédit Agricole, une décision retardée

Plus tôt cette année, le Crédit Agricole avait annoncé qu’il supporterait diverses solutions de paiement mobile. Il espérait dans un premier temps offrir la compatibilité avec Apple Pay dès la fin de l’année 2019 – mais il semble vraisemblablement vouloir changer ses plans. Une porte-parole sur les réseaux sociaux (Twitter) a d’ailleurs annoncé que la solution serait disponible dans les mois à venir. Pour le moment, il est impossible de rajouter sa carte Crédit Agricole sur le site.

Alors qu’il est arrivé en 2016 sur le marché avec Apple Pay, le géant américain a finalement mis trois ans pour dominer le marché français avec sa solution. Les plus grands établissements bancaires sont aujourd’hui. Comme le précise le site spécialisé iPhon, Apple Pay sera aussi compatible sur BforBank, la banque en ligne du groupe Crédit Agricole. Rendez-vous donc au début de l’année 2020 pour découvrir cette nouvelle compatibilité, au même moment que les LCL, Crédit Mutuel et autres CIC. Apple élargit son portefeuille de partenaires et s’impose encore un peu plus comme le moyen de paiement mobile de référence dans l’Hexagone.

Catégories : Actualités