La fintech britannique Revolut enchaîne les innovations techniques. Après avoir introduit une carte bancaire virtuelle jetable, un système de coffre pour économiser ou encore un système de paiement par géolocalisation, voilà qu’elle rajoute à son application mobile un module de trading sans commission. Elle vient ainsi marcher sur les plates bandes de l’américain Robinhood qui a été précurseur sur un tel produit il y a quelques années. En France, Revolut sera donc le seul établissement à proposer du trading sans frais.

Revolut impressionne par sa vitesse d’innovation

Revolut est devenu au fil des années un mastodonte parmi les fintech. Avec un récent tour de table de 250 millions de dollars, la jeune pousse britannique a toute les cartes en main pour accroître encore davantage sa présence à travers le monde. Pour l’heure, ce sont 2 millions de clients qui ont été conquis par le service. Revolut ne compte pas s’arrêter là puisqu’elle ambitionne d’avoir 100 millions de clients dans un horizon à 5 ans. A titre de comparaison, la néo-banque N26 se contenterait d’avoir 5 millions de clients à l’horizon 2020.

Pour continuer de séduire et d’attirer de nouveaux clients, Revolut continue d’ajouter des fonctionnalités à son offre. En demandant une licence bancaire européenne, elle compte également proposer davantage de services (tels que le compte courant, ou les crédits) et ainsi rivaliser davantage avec les banques et les banques en ligne. A l’heure actuelle, Revolut est connu pour proposer un système qui permet de réduire à zéro les commissions sur les taux de change. Un client qui détient un compte et une carte bancaire dans l’établissement peut ainsi payer dans une centaine de devises sans aucun frais, directement depuis ce compte bancaire. Une offre spécifique pour acheter des crypto-monnaies comme l’Ether est également disponible : ici, une commission de 1,5% est facturée.

Quels marchés seront disponibles au trading ?

Pour l’heure, Revolut s’est contenté de peu d’informations sur cette nouvelle offre de trading. L’application mobile garantit que le trading sera sans frais, et qu’il sera d’abord limité aux clients premium avant de s’étendre à toute la base de clients de la société. Selon le communiqué de presse officiel, il sera possible dans un premier temps de trader sur les actions américaines et britanniques, des trackers de type ETF ou encore des options. Les clients pourront donc vraisemblablement investir sur des actions technologiques telles que Apple, Google, Netflix ou encore Spotify.

Aucune date de sortie précise de cette fonctionnalité n’a été donnée.

Source : https://marianne2.fr/revolut-trading-en-ligne-zero-commission.html

Catégories : Actualités