Grâce au soutien de sa maison mère BNP Paribas, Hello bank! a été en mesure d’opérer un changement radical. La banque en ligne a scindé son offre unique en deux pour offrir deux nouvelles formules : Hello One et Hello Prime. Elles sont associées au même compte courant, mais chacune se distingue sur la carte bancaire. Avec cette évolution, Hello bank! peut sereinement rivaliser avec les comptes bancaires simplifiés.

> Visiter Hello bank! <

Alors que la concurrence s’intensifie sur le marché – notamment avec la croissance des Revolut et N26 – Hello bank! apporte là une réponse forte qui risque fort de faire de l’ombre à des acteurs établis. En tant que troisième banque en ligne française, elle compte bien renforcer sa présence pour atteindre le million de clients dans l’Hexagone sous 3 ans maximum.

Hello One, la réponse aux comptes gratuits

Pendant longtemps, Hello bank! s’est contentée d’offrir un compte courant (et une carte) accessible uniquement sous réserve de justifier un certain niveau de revenus tous les mois. En l’occurrence, pour ceux qui ne pouvaient pas justifier de 1 000€ de revenus réguliers, il fallait passer son chemin. Aujourd’hui, avec la nouvelle offre Hello One, la banque en ligne offre une alternative viable.

Et pour le moins qu’on puisse dire, c’est que Hello bank! n’a pas fait semblant. En effet, la banque en ligne se positionne en force avec l’offre la plus compétitive du moment. Elle est gratuite et sans engagement, et surtout : elle ne demande pas à ses utilisateurs de justifier une activité. En effet, Boursorama ou Fortuneo qui proposent des alternatives sur le même principe facturent l’inactivité avec des frais qui grimpent jusqu’à 15 euros par mois. Avec son offre, la banque en ligne du groupe BNP Paribas ne plaisante pas.

On notera également que Hello One est bien plus flexible que ses concurrentes au niveau du plafond. Elle permet de payer en carte jusqu’à 1 000€ sur 30 jours et de retirer 400€ sur 7 jours. Cela devrait être suffisant pour bon nombre d’utilisateurs – en sachant qu’il est possible de ponctuelle modifier son plafond. Comme ses concurrentes, c’est une carte bancaire à débit immédiat, où le contrôle du solde est réalisé avant chaque transaction. Cette offre Hello One rappelle Welcome, une offre entrée de gamme de Boursorama qui est toutefois plus restrictive (notamment sur les plafonds, qui sont limités par exemple à 100€ sur 7 jours pour les retraits).

Hello Prime, un combo parfait pour voyageurs

Si Hello One se positionne comme la version gratuite et accessible à tous, Hello Prime est la version haut de gamme. Avec plus de 500 000 clients sur son ancienne offre, Hello bank! a été en mesure d’identifier les différents profils de clients. Elle a identifié que les voyageurs premium étaient très demandeurs de ces offres en ligne, et elle leur a dédié une formule.

Hello Prime, c’est une offre avec une carte bancaire équivalente à la Visa Premier (même si elle ne s’appelle pas ainsi). Elle s’accompagne de précieuses garanties et assurances qui permettent de voyager en toute tranquillité. A cela, Hello bank! ne facture aucun frais sur les transactions réalisées en devises étrangères – qu’il s’agisse de paiements ou de retraits. La banque en ligne a voulu jouer la carte de la transparence avec cette offre, mais elle exige un certain nombre de choses en contrepartie.

En l’occurrence, il faudra non seulement justifier de 1 000€ de revenus tous les mois pour en profiter, mais il faudra également régler une cotisation de 5€ chaque mois. Si l’offre Hello One est vraiment la plus compétitive sur son créneau (gratuit et sans engagement), Hello Prime est beaucoup plus exigeante que bon nombre d’établissements. Cela dit, les personnes qui sont amenées à voyager régulièrement s’acquitteront facilement de ces deux conditions. A noter que Hello bank! leur réserve une ligne directe pour obtenir une assistance immédiate. C’est un moyen de compenser, en misant sur un support qui puisse répondre aux clients et à toutes leurs questions.

Source : Presse-citron

Catégories : Actualités