Fin mars, le compte Revolut Junior était officiellement présenté au Royaume-Uni. Face au succès, la néo-banque a décidé d’exporter ce modèle de compte pour ados à d’autres marchés, dont la France. Avec plus d’un million de clients dans l’Hexagone, Revolut espère ainsi séduire une population plus jeune avec un compte adapté.

Un compte contrôlé par les parents (ou tuteurs)

Le compte Revolut Junior répond globalement aux mêmes possibilités qu’un compte Revolut standard – à quelques exceptions près. Il faut savoir que ce compte ne peut être ouvert que sous condition que les parents du jeune (ou son tuteur) possèdent un compte Revolut Premium ou Metal. Ces deux comptes sont payants, il faudra donc débourser 7,99€ ou 13,99€ par mois pour en profiter.

C’est donc le tuteur légal qui permet au jeune entre 7 et 17 ans d’ouvrir un compte Revolut Junior. C’est aussi lui qui peut directement l’approvisionner depuis son compte Revolut, et c’est lui qui fixe les paramètres (comme les plafonds). Au final, ce compte Junior se positionne comme un sous-compte du compte des parents.

Le jeune bénéficie donc d’une carte de paiement, sans découvert autorisé, pour régler ses achats et retirer des fonds. Elle est internationale, et peut donc être utilisée partout dans le monde. Il peut lui aussi suivre en temps réel son compte via une application mobile dédiée, baptisée Revolut Junior. Celle-ci est disponible sur iOS et Android. Revolut a précisé à nos confrères de Presse-citron que le compte serait amené à évoluer, notamment avec une solution qui permette de verser de l’argent de poche régulièrement sur le compte.

Revolut élargit sa gamme

Au fil des années, Revolut a sensiblement étoffer sa gamme de produits. A la base, l’application mobile se cantonnait à offrir un compte courant et une carte de paiement. Depuis, on a vu l’arrivée des devises électroniques, du trading en ligne sans frais, ou encore des cartes virtuelles jetables. La néo-banque ne souhaite pas s’arrêter là et elle réfléchit à de nouvelles solutions pour fidéliser ses clients.

Si l’ouverture de compte est ultra rapide (elle ne vous prendra que 8 minutes, et évitera toute la paperasse et les PDF multiples), il pourrait bientôt vous permettre de faire d’autres choses. Le fondateur de la société britannique souhaiterait se lancer sur le créneau du voyage, a-t-il confié à nos confrères du FT anglais. Il pourrait pour cela se positionner sur les comparateurs de billets / vols, en réalisant potentiellement des acquisitions. Il intégrerait probablement ce service sur le même principe que Revolut Junior directement dans son application mobile.

Catégories : Actualités